Tous amoureux de « The Lover » !

Par  |  0 Commentaire

Le 25 juin 2015 paraissait le dernier des 12 épisodes de la série coréenne « The Lover », dirigée par Kim Tae Eun. Étant assez occupée durant cette période, j’ai choisi les vacances d’été comme moment idéal pour enfin le visionner. Et je ne suis absolument pas déçue !

 

http://www.koreandrama.org/wp-content/uploads/2015/03/The-Lover-03.jpg

 

Pour commencer, le concept de ce drama est particulier. Dans un drama coréen « classique », on s’attend à voir des scènes pourtant courtes mais composées de nombreux plans intercalés, ce qui n’est pas le cas de « The Lover » où le naturel des personnages est largement mis en valeur, de façon à donner une impression de réalisme. Les acteurs peuvent réellement rigoler de la situation tout en continuant de jouer la scène. Cette impression d’être avec eux est vraiment agréable.

L’histoire est toute simple : on découvre et on vit avec quatre couples différents habitant dans le même immeuble.

 

 

Oh Do Si (Oh Jung Se) et Ryu Doo Ri (Ryu Hyun Kyung) jouent le couple principal qui a choisi de vivre ensemble au lieu de se marier, et partagent un appartement depuis deux ans. Do Si est doubleur de voix et Doo Ri est critique pour un blog ; ils ont une trentaine d’années.

 

http://www.koreandrama.org/wp-content/uploads/2015/03/The-Lover-Poster1.jpg

 

Leur rôle est tellement bien joué qu’on serait tenté de penser qu’ils entretiennent une réelle relation amoureuse en dehors du tournage. Avec eux, on affronte les problèmes du quotidien, on partage leurs joies et leurs peines, on suit leurs conversations sans tabou et qui sont en grande partie hilarantes (comme avec la plupart des couples de cette série).

 

 

Choi Jin Nyeo (Choi Yeo Jin) et Jeong Yeong Joon (Jung Joon Young) interprètent le second couple – ils ont vingt ans d’écart et vivent ensemble depuis un an. Jin Nyeo est une femme très sexy mais un peu ringarde qui est la plus grande fan de son jeune petit ami. Yeong Joon est un beau jeune chanteur emportant sa guitare partout où il va, même s’il ne sait toujours pas comment bien en jouer. Il rend sa copine folle mais il a bon cœur, et elle ne peut jamais rester en colère contre lui pendant longtemps.

 

http://www.koreandrama.org/wp-content/uploads/2015/03/The-Lover-Poster2.jpg

 

Au début, ça m’a fait bizarre de voir l’actrice Choi Yeo Jin et le jeune chanteur Jung Joon Young comme un couple mais je m’y suis rapidement fait. ^^Le personnage de Yeong Joon est adorablement drôle ; je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi nul en anglais. Au niveau du scénario, je pense que le grand écart d’âge a surtout été fait pour exprimer l’évidente différence de maturité entre les deux personnages.

 

 

Ha Seol Eun (Ha Eun Sul) et Park Hwan Jong (Park Jong Hwan) jouent un couple de jeunes d’une vingtaine d’années qui viennent tout juste d’aménager ensemble. Elle est le type de femme qui ne veut pas que son copain sache qu’elle n’est pas la parfaite incarnation de la féminité, et travaille sans relâche pour maintenir cette illusion.

 

http://www.koreandrama.org/wp-content/uploads/2015/03/The-Lover-Poster3.jpg

 

De jeunes fiancés qui commencent à s’habituer à la vie commune : ce couple représente l’innocence pure… jusqu’à ce qu’on aperçoive la jolie Seol Eun aux toilettes ! Hwan Jong est un homme particulièrement timide et pas autoritaire, c’est donc sa future épouse qui semble prendre les grandes décisions. On a même droit à quelques mots en français de la part de cette dernière (par contre, je vous laisse découvrir dans quel contexte ><).

 

 

Lee Joon Jae (Lee Jae Joon) est quelqu’un d’assez solitaire qui préfère rester chez lui, mais il va être contraint d’accueillir un colocataire pour raisons financières. Il ne veut même pas échanger un petit mot avec cet étranger qui ne sait pas très bien parler coréen. Takuya (Terada Takuya des CROSS GENE) est le nouveau colocataire, un jeune homme en provenance du Japon qui voyage autour du monde. Takuya pense que c’est dommage que Joon Jae gaspille sa jeunesse en tant que casanier et commence à l’ouvrir au monde extérieur.

 

http://www.koreandrama.org/wp-content/uploads/2015/03/The-Lover-Poster4.jpg

 

Et enfin, mon duo préféré. Si vous êtes un adepte de Yaoi, vous allez forcément les aimer. À chaque épisode, on ne peut qu’attendre leur arrivée. C’est presque impossible de ne pas exploser de rire à certains passages. Franchement, le moment où Joon Jae émet un cri en japonais est vraiment épique. Je n’avais jamais autant rigolé devant mon écran. Les acteurs remplissent parfaitement ces rôles qui peuvent être délicats pour deux personnes du même sexe.

Il est vrai que, dans ce drama, beaucoup de sous-entendus et de connotations sexuelles sont employées. Je tiens donc à encourager toutes âmes sensibles pouvant être choquées dès les premiers épisodes à s’abstenir.

 

Pour faire court, cette série est une vraie partie de plaisir qui vous prouvera que 12 épisodes, c’est peu. Personnages tellement attachants que l’on devient nous-même « The Lover » ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *