[Review] Champs, la Kpop à la sauce brésilienne ?

Par  |  6 Commentaires

    Après les influences Kpop sur le projet Aliife, les maisons de disques ne reculent devant rien pour développer le marché de la Hallyu ! Un groupe Kpop avec un membre non asiatique comme dans The Gloss ? Non, JS Entertainment va encore plus loin et a récemment lancé son premier groupe « Brazilian Pop » aux influences Kpop : Champs. Asie Actu vous explique tout sur ce nouveau groupe…

10274132_321358844682018_3999901486781751504_n

    Champs est composé de cinq membres, âgés de 16 à 21 ans. Diego, Ricky, Shi, Kenji, Iago ont été lancé dans un but précis, « créer une nouvelle culture du divertissement pour le marché brésilien » selon le CEO de l’agence. Le tout en utilisant les « méthodes de travail des agences sud-coréennes », en gros, adapter la culture Hallyu au Brésil.
On y retrouve donc les ingrédients typiques de la culture Kpop dans le premier clip du groupe, « Dynamite ». Une chanson à la mélodie travaillée et entraînante (sans oublier le refrain très efficace), un concept sombre et assez « bad boy » accompagné des différentes couleurs de cheveux et une chorégraphie précise. Mais surtout, on retrouve un aspect qui fait un tabac en Corée du Sud : le passage dance sur fond d’influence dubstep. Au final, la seule chose qui change est la langue (ce qui ne m’a pas choqué plus que ça).

     Mais Champs se démarque aussi car le groupe arrive à mélanger l’univers pop à des influences brésiliennes très entraînantes. On le perçoit un peu sur « Dynamite », mais c’est surtout sur « We Are The Champs » (en featuring avec Wassup) que l’on peut percevoir les efforts qui ont été apportés à la production du groupe. Le groupe propose un second titre avec une bonne puissance et une vrai unité grâce aux chœurs, mais le passage des Wassup se limite à quelques secondes…
Pour moi, « We Are The Champs » sonne vraiment bien et une performance ne serait pas de trop. On voit que Champs est un groupe qui arrive à faire la part des choses, et donne un résultat plus convaicant que ce que l’on a pu voir des Aliife en France. De plus, les débuts du groupe tombe à pic avec la coupe du monde, mais on a encore peu de retour sur l’impact qu’à eu le groupe auprès des fans de Kpop brésiliens.

    En bref, Champs semble avoir fait des débuts convaincants, mais ce projet tiendra-t-il la route ? Je croise les doigts pour qu’ils puissent réussir à conquérir le marché brésilien (mais il semble que les fans se soient mobilisés, le hastag « #ChampsDynamite » ayant fini 4ème en tendance Twitter). Mais les expériences autour de la Kpop se sont avérées parfois compliquées. L’exportation de la Kpop est un marché difficile, et pour moi, l’échec de The Gloss en est la preuve. Reste à savoir si JS Entertainment possède assez de moyens pour financer un tel projet, sans oublier que la maison de disque prévoit les débuts d’un girlsband de « Brazilian Pop », les Lollipop.

Et vous, que pensez-vous des débuts de Champs et du développement de la « Brazilian Pop » ?

6 Comments

  1. Mikyah

    31 mai 2014 at 13 h 44 min

    ça gère! premier no fail! GJ Brazil

  2. océane

    18 juin 2014 at 16 h 03 min

    quel age a Ricky ?

    • Shinah

      18 juin 2014 at 20 h 05 min

      20 ans selon sa bio sur le site de sa maison de disques ! ^^

  3. Pingback: Posez vos questions à Champs, boysband de Brazilian Pop ! – Asie Actu

  4. Denise

    20 juin 2014 at 13 h 30 min

    Oi DYNAMITE voces saos bonitos eu amo voces espero ver voces un dia
    porque ue quero canta e dansa na coree e muito bunito beijoss beijinho beijao fan#1BEIJOOOOOOOOOOOOO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *