[Exclu AsieActu] AsOne en interview sur AsieActu !

Par  |  0 Commentaire

Après leur comeback avec leur dernier single « New Girl » le mois dernier, les AsOne continuent leur promotion ! Et pour la première en France, le trio hongkongais se confie sur son nouveau concept « Made In Korea », le départ de Oli et ses futurs projets. Bonne lecture !

 

10661763_742742692428645_356990929113148836_o

 

Vous avez fait votre comeback avec votre nouveau single « New Girl ». Nous sommes loin de vos débuts avec « 4ever ». Comment pourriez-vous définir votre nouveau concept ?

« Made in Korea » est le nouveau concept que nous présentons avec « New Girl ». La chanson est majoritairement produite en Corée du Sud, tout comme le clip (réalisation, organisation, design et décors pour le tournage, montage, stylisme, coiffures et maquillage). Cela s’applique aussi au côté « production » de notre chanson, avec la composition, les arrangements, le mixage, l’enregistrement en studio et la version coréenne de « New Girl ». Mais en plus, notre chorégraphie a été créée par un chorégraphe de JYP Entertainement !

AsOne était formé de 4 membres : Shin, Elfa, Nata et Oli. Oli a quitté le groupe pour des raisons personnelles, nous voulions donc prendre un nouveau départ en tant que groupe. Nous avons toutes grandi depuis nos débuts et nous voulions changer. Pour donner une image différente de nous mais aussi changer notre style de musique pour convaincre une audience plus large.
Nous voulons promouvoir la Kpop à Hong Kong et nous pensons que cela pourra nous permettre de découvrir, d’en apprendre plus sur cette industrie et les différences entre nos deux cultures. C’est aussi ce qui nous inspire pour « New Girl ». Au final, nous voulons apporter encore plus d’idées et développer notre musique.

 

Comment avez-vous réagit lorsque vous avez été confirmé comme membre de AsOne ?

Shin et Nata ont été sélectionnées et présenté à la compagnie par Sunny Wong, le chorégraphe de Aaron Kwok. Elfa quant a elle a été sélectionnée grâce à un concours de jaunes talents organisé par un magazine hongkongais. Nous nous sommes entraîné pendant 12 mois et avons été sélectionné par la suite par notre compagnie. Nous sommes fières de faire partie de AsOne. Nous adorons danser, être sur scène et nous produire  face au public. Nous espérons vraiment travailler notre musique et la présenter à plus de gens dans le monde.

 

Vous avez déjà collaboré avec Aaron Kwok, mais pouvons-nous espérer d’autres collaborations à l’avenir ?

Nous prévoyons de nous tourner vers le même concept que celui de « New Girl ». « Made In Korea » n’est pas un projet déjà terminé, en réalité, « New Girl » n’est que le commencement de ce projet. La plupart de nos prochaines chansons seront produites en Corée du Sud, mais nous essayerons aussi d’apporter nos idées et des collaborations avec différentes personnes dans notre travail à venir.

(Sun Entertainment s’est aussi déclaré sur le projet de « Made In Korea » : « Nous sommes venu avec ce projet « Made In Korea », exclusivement et uniquement fait en Corée du Sud. Nous le faisons pas partiellement, il doit être entièrement fait en Corée du Sud et nous avons besoin de rester sur cette voie jusqu’à ce qu’il soit identifié par le public »)

 

 

Que pensez-vous du fait que de plus en plus de gens s’intéresse à la musique asiatique, comme la Kpop mais aussi la Cpop et la pop hongkongaise ?

La Kpop est un style proche de la HKpop et nous pensons qu’il est aussi intéressant de promouvoir le Kpop à Hong Kong dans un premier temps. Nous portons toutes les trois un certain intérêt pour la Kpop et elle nous donne aussi beaucoup d’idées pour notre musique. Pas exactement de la même façon que la Kpop, mais avec quelques éléments pour nos chansons.

 

Quelle vision avez-vous de la France et de l’Europe en général ?

Nous nous concentrons sur Hong Kong et la Chine en ce moment. Mais nous espérons qu’un jour les gens connaissent notre musique et que nous puissions avoir une tournée mondiale pour promouvoir AsOne et notre musique.

 

Prévoyez-vous de vous produire en Asie et peut-être même en Europe ?

Notre prochaine étape est de nous produire en Chine et en Corée du Sud. Nous prévoyons aussi de travailler avec des médias, chaînes de télévision et compagnies étrangères en 2015.

 

Avez-vous d’autres projets futurs ?

Nous avons déjà beaucoup de choses de prévues pour 2015, notamment en ce qui concerne la collaboration avec des médias étrangers. Pour certains programmes et émissions musicales par exemple !

 

Un petit mot pour vos fans français ?

Nous voudrions tous vous remercier pour votre soutient en Europe. Nous espérons que nous aurons la chance de voyager et de nous produire en Europe dans le futur !

 

Merci à AsOne d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Sachez que vous pouvez suivre le groupe sur Facebook en attendant leurs nouveaux projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *