Dans les pas du « Scholar Who Walks the Night »

Par  |  0 Commentaire

« Scholar Who Walks the Night » est une série télévisée sud-coréenne basée sur le manhwa (BD coréenne) du même nom écrit par Jo Joo Hee et illustré par Han Seung Hee. La série dramatico-fantastique débuta en juillet 2015 et terminera la diffusion de ses 20 épisodes le 10 septembre 2015.

 

SWWN-p1

 

Un vampire démoniaque a régné sur les rois d’une dynastie impériale depuis des siècles. Seuls ceux qui obéissent au Vampire Gwi (Lee Soo Hyuk) sont autorisé à monter sur le trône. Lorsque le prince héritier Jung Hyun (Lee Hyun Woo – n’apparaît que dans le premier épisode) refuse de servir le vampire pour accéder au trône, Gwi le tue, mais avant cela, le prince écrit un plan secret sous le pseudonyme d’Étudiant Lascif afin de renverser le vampire. L’ami du prince, un beau savant nommé Kim Sung Yeol (Lee Joon Gi), acquiert accidentellement des pouvoirs de vampire et devient la seule personne pouvant rivaliser avec Gwi. Avec le vampire sinistre à sa recherche, Sung Yeol parvient à rester dans la clandestinité tandis qu’il recherche depuis longtemps le plan secret pour éliminer Gwi. Environ 120 ans plus tard, durant la dynastie Joseon, Sung Yeol sollicite l’aide de Jo Yang Sun (Lee Yoo Bi), une libraire passionnée qui se fait passer pour un homme afin de subvenir aux besoins de sa famille en difficulté. Elle l’aide à localiser le document secret rédigé par le fin prince héritier Jung Hyun. Pendant ce temps, le prince héritier Lee Yoon (Shim Chang Min des TVXQ) tente de trouver un ami d’enfance à qui il a confié une boîte précieuse.

 

 

Tout d’abord, parlons de l’histoire.

Cette année, les vampires sont à l’honneur dans les dramas coréens, tels que dans « Blood » et « Orange Marmelade », chose qui me réjouis tout particulièrement. Selon chaque version, nous découvrons des caractéristiques différentes mais qui reviennent toujours au même point : ce sont des buveurs de sang !
Pour en revenir à notre série, l’intrigue est très cohérente : malgré la complexité de l’histoire, nous ne perdons pas le fil grâce aux flash backs réguliers. De magnifiques costumes et décores traditionnels qui nous transportent dans une culture purement coréenne.

 

SWWN-p3 SWWN-p4  SWWN-p6

 

Le jeu des acteurs m’a agréablement surprise, surtout de la part de Lee Jong Gi lors de la transformation de Kim Sung Yeol en vampire. On découvre un personnage froid et franc qui cache au fond de lui une profonde solitude. Il dégage tout de même une forte présence et possède une grande habilité dans ses gestes.

Lee Yoo Bi est l’actrice la plus mignonne que je connaisse ! Son sourire d’ange nous fait fondre ainsi que ses petites mimiques. Au début, ce fut très bizarre de voir cette jeune femme déguisée en homme mais on s’y habitue rapidement. C’est un personnage qui a le cœur sur la main ; on ne peut que l’apprécier.

Le phénomène des idoles jouant dans des séries est devenu très courant et Chang Min des TVXQ remplit plus que bien son rôle de prince héritier. Son jeu et ses expressions sont plutôt crédibles (même si sa moustache ne l’est pas du tout XD).

 

SWWN-p7 SWWN-p8

 

Mon coup de cœur : Lee Soo Hyuk alias Gwi. Mannequin mais aussi acteur, le charisme de Soo Hyuk et sa voix rauque ne peuvent que vous envoûter. Il a le profil parfait du vampire ; il est grand, beau, a des longs cheveux, le teint pâle et un petit sourire sadique. Gwi est un personnage froid mais très intéressant dont on ne connaît pas le passé. C’est la première fois de ma vie que j’aime autant un « méchant ». Je suis totalement tombée amoureuse de ce personnage.

Je ne saurais vous montrer à quel point je me suis retenue pour ne pas que ce paragraphe soit à base de ça : « KFRHEFGRFRJIRVAGJI OH MY GOOOOSH LEE SOO HYUK EST JUSTE PARFAIT !!! C’EST LE MEILLEUR !!! *^* » car c’est vraiment ce que mon cœur éprouvait à ce moment. :’)

 

Au final, on est vite pris par l’histoire et impatient de découvrir les 2 derniers épisodes. Un drama intéressant qui combine le traditionnel et le fantastique pour arriver à un résultat époustouflant ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *