Chad Future se confie sur sa carrière dans « I Am Chad Future »

Par  |  0 Commentaire

          Après plusieurs mois de préparation, le chanteur nord-américain a enfin dévoilé son docu-réalité sur sa carrière. Asie Actu vous explique tout sur le show de ce chanteur au pari fou : devenir le premier chanteur étasunien à faire de la Kpop .

1538737_538602026259449_297189940_n

          Ce reportage nous propose en premier un rappel du parcours de Chad Future. Car oui, avant de devenir chanteur de « AK-POP » (American Kpop) comme il le dit, l’artiste avait déjà un passé assez riche en ce qui concerne la musique. Issue d’une petite ville du Michigan, David Lehre de son vrai nom avait déjà réaliser quelques singles et créé son tout premier boysband. On découvre donc les images de cette période, montrant les capacités du jeune chanteur il y a un peu moins de dix ans.
Le duco-réalité nous offre aussi un flashback sur les débuts de Chad Future avec des titres comme « Hello » ou « Unstoptable » (en featuring avec Drew Ryan Scott) ou les différentes covers que l’artiste a réalisé jusqu’ici. Enfin, on découvre aussi une partie du tournage d’un des derniers singles de Chad Future », à savoir « The Burbs ». Et c’est sans surprise que le chanteur affiche son amitié avec Allyson et Riley, deux participantes de « #mykpop »

1601403_513229508796701_409530816_nChad Future avec Ravi (VIXX)

          On ignore donc à quoi s’attendre en ce qui concerne la suite de ce reportage, la rétrospective ayant été très complète. Mais « I Am Chad Future » nous emmène aussi dans les coulisses de la préparation de la performance de l’artiste au KCon 2013 de Los Angeles, l’été dernier. On a donc le droit à une présentation de tout le staff, avec des passages assez amusant comme celui du karaoké.  Mais le plus intéressant reste le fait de pouvoir découvrir l’envers du décor quelques heures avant que le chanteur ne monte sur scène. En effet, on découvre Chad Future rencontrant Amber des f(x), mais aussi tout les aléas d’un telle manifestation (un problème technique ayant obligé l’artiste à danser que sur une partie réduite de la scène).

          Ce docu-réalité est donc très bien réalisé. J’ai notamment été surprise de voir le chanteur avec très peu de maquillage (ou tout du moins pas autant que dans ses clips), que ce soit durant son passage pour le confessionnal ou pour les répétitions (où même les cheveux sont laissés de côté). On nous montre donc une autre facette de ce chanteur, proche des ses fans et expliquant précisément sa vision sur son métier et sa passion. Chad Future fait aussi passer un message très positif, typique au divertissement américain, avec une musique inspirant l’empathie. Mais l’artiste reste tout de même réaliste par rapport aux antis-fans qu’il possède et indique qu’il ne baisse pas les bras en ce qui concerne son projet.

Et vous, quel est votre avis sur Chad Future ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *