Aliife / Chad Future / EXP : quand l’influence Kpop s’exporte au delà des frontières

Par  |  0 Commentaire

La Kpop et sa vague culturelle Hallyu n’en finissent plus de s’exporter, à tel point que cette famille musicale qui englobe tant de style inspire certains artistes comme le youtubeur et chanteur Chad Future et le groupe EXP mais aussi le groupe français Aliife. Mais que doit-on penser de cette réadaptation de la Kpop dans d’autres pays ?

 

AliifeChadFutureEXP

 

 

Des influences claires mais et  la K-Pop qui prend le dessus ?

 

Je pense que le réel problème vient du fait que nous avons un besoin perpétuel de classifier la musique. Pop, Rock… Certains styles finissent même par se mélanger, mais quand l’initiale « K » de Kpop est ajouté, ça devient d’autant plus… compliqué. Car il s’agit d’un modèle musical en vogue, et que tout le monde veut adapter à sa manière car cela peut véritablement influencer certains artistes dans leur travail… C’est le cas de Chad Future, que j’ai pu interviewer il y a deux ans et qui a découvert la K-pop en 2004 avec H.O.T et qui a été très inspiré par le clip de « Lollipop » de BIG BANG et 2NE1. « J’ai travaillé [..] pour créer quelque chose qui combinerai mon amour pour la musique américaine et la Kpop de manière originale ».

Le fait est que ces trois exemple que sont Aliife, Chad Future et EXP sont réellement influencés par la K-Pop. Mais qu’en aucun cas il s’agit à proprement parlé de K-pop. Il faut savoir faire la différence entre influence et style. Mais il s’agit avant tout de musique, qui s’actualise en permanence. Avoir des influences en rap, rock, électro ne dérange personne, mais si vous y intégrer l’étiquette « K-pop », c’est tout de suite plus compliqué…

Car parler d’influence K-Pop met un coup de projecteur sur ces artistes, et va attirer une partie de la communauté qui écoute cette musique et certains puristes. Principal argument avancé : le fait que le titre ne comporte peu voir pas de paroles en coréen. Sur ce point, Aliife et Chad Future ont une différence : Aliife chante en français et Chad Future et EXP en anglais ET en coréen. Cela sans compter les aspects techniques (danse, concepts vestimentaires, chorégraphies…) qui sont à analyser de près dans ce style musical… Bref, un joyeux bordel d’éléments qui peuvent être repris, avec un résultat plus ou moins satisfaisant en fonction de l’avis de chacun.

 

 

Quand la l’influence débarque en France :

 

C’est là que Aliife débarque. Pour ceux du fond qui suivent pas, ou qui tout simplement son passé à côté du groupe, sachez que Aliife a débuté en 2013 avec son single « Peace and Love » et se revendique au concept « F-Pop » (French Pop, ou pop français si tu préfères ^^), inspiré de l’univers K-Pop.

Pour moi, les Aliife font de la musique, que l’on aime ou que l’on aime pas. Le groupe à un bon potentiel, a donné un résultat propre sur leurs deux premiers singles (car malgré tout, faire de la musique et clip… Bah ça coûte un peu les amis). Mais le principal reproche fait aux Aliife sont leurs paroles en français. Bah oui, le français, c’est pas du coréen. Et puis, en vendant ne serait-ce que la partie « influence » de la K-Pop, le groupe s’est retrouvé avec des internautes qui avaient… pas mal d’attentes. Tout ça à cause d’un raccourci qui s’effectue inconsciemment dans notre cerveau de fan (et moi la première).

Mais le groupe continue d’avancer, comme récemment avec la sortie de son nouveau single « TLM », avec un résultat très soigné. Le seul petit bémol va à la répartition des paroles (aussi bien entre les membres que l’alternance refrain/couplet). Mais que ce soit le clip, les voix, le concept avec cette influence « Gotta Talk To You » de Seungri, le résultat est de très bonne qualité.

 

 

Mon avis :

 

Mon avis sur cette expansion et adaptation du phénomène K-Pop est clair : je n’y vois rien de mal et cela me fais même plaisir. Plaisir de voir que la musique que j’écoute peut influencer des artistes dans leur travail. Il faut cependant être conscient qu’il s’agit d’une influence, d’un mix entre plusieurs cultures. Et toutes les critiques, positives ou négatives sont à exploiter (sauf les attaques personnelles bien sûr), mais avec une certaines distance avant de s’énerver (et qui permettra à certains de passer plus vite à autre chose).

Ma collaboration avec Chad Future m’a montré un artiste qui cherche à « divertir et inspirer les gens » à travers sa musique, avec pleins de projets et des rêves (ce qui en soit, n’est pas quelque chose de mal). Le staff de EXP ont une bonne idée, mais ils leurs faut améliorer pas mal d’aspects si ils souhaitent continuer à se promouvoir sous la grande influence K-Pop, leur single « LUV WRONG » et son clip apparaissant pour moi un peu brouillon (mais avec du potentiel). Potentiel que Aliife possède aussi, selon moi.

Et puis mine de rien, ça fait toujours plaisir de voir qu’un style de musique qu’on aime bien peut influencer certains artistes. Et chaque artiste fait de la musique, avec son propre style qui peut être sa propre adaptation d’autres styles, ce qui lui permet ainsi de développer sa propre identité musicale et d’être à l’aise dans son job.

 

 

Et vous, quels sont vos avis sur les Aliife, Chad Future ou encore EXP ? Pour ou contre l’influence K-Pop dans d’autres cultures ?  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *