[Album] Donghae & Eunhyuk de retour au Japon avec « Ride Me »

Par  |  0 Commentaire

Le duo sud coréen a enfin dévoilé son premier album japonais. Alors, après « I Wanna Dance » ou « Motorcycle », la sub-unit des Super Junior pourra-t-elle être à la hauteur des attentes de son public ?

ride_me_49820

 

Le côté décalé conservé :

« Motorcycle » qui m’avait laissé un avis plutôt mitigé à la sortie du MV est en fait une chanson bien ancrée dans le thème « je ne me prends pas au sérieux et je me contrefous royalement de ce que pense les gens ». Mélodie variée, à mi-chemin entre pop, rock et… bref, le style que l’on apprécie tant chez le duo. Le refrain reste au final très addictif et le couplet le précédent, un peu plus lisse, est lui très sympa. On retrouve aussi ce thème assez sur de précédents singles comme « Oppa Oppa » ou « I Wanna Dance ».

 

Des chansons pop travaillées :

« Champagne Girl » possède un style pop un peu plus rétro avec beaucoup d’effets électros et de synthé. On reste tout de même dans une ambiance festive et dansante, les couplets sont aussi bien répartis. Quant au refrain, il nous donne une véritable  impression d’unité et fait de « Champagne Girl » un titre incontournable sur cet album. Cette unité se retrouve sur  les couplets d’un autre titre de l’album, « Teenage Queen », mais qui montre le groupe avec une ambiance plus estivale grâce à une mélodie composé en majorité de guitare.

Quant à « Hello », il s’agit d’une chanson pop-électro avec un côté assez nostalgique en fond. Le refrain peut sembler très lisse mais garde pourtant une certaine puissant et le duo se présente sous un angle nouveau, tout en gardant leurs voix mises en avant. Enfin, « Kiss Dynamite » est elle une chanson un peu plus pop-rock à l’ambiance assez rétro. Son atout vient en majeure partie grâce à un rythme entraînant et un refrain festif et des performances vocales au rendez-vous.

Deux collaborations avec Henry (Super Junior-M) et Luna des f(x) :

« Love That I Need » est une balade pop assez calme en featuring avec Henry (Super Junior-M) avec un rythme marqué et une mélodie agréable. Le refrain est très intéressant avec des voix mises en valeur. Le rap de Henry est tout simplement irrésistible, et le chanteur semble n’avoir aucune difficulté avec le japonais.

Pour « Ten Years », le duo nous offre une collaboration avec Luna des f(x), qui arrive très bien à trouver sa place sur cette chanson. La chanteuse apporte donc encore plus de douceur à ce mélange de guitare et d’effets électros, avec un côté très harmonique. « Kimi Ga Naitara » reste aussi dans ce domaine pop assez doux et épuré, concentré aussi sur des mélodies à la guitare acoustique. Les voix sont aussi très bien mises en valeur avec un refrain tout simplement magnifique et une vrai puissance.

 

Des titres addictifs :

Chanson rythmée, « Android Syndrome » garde une ambiance assez futuriste et une bonne prestance. Cette chanson pop-électro surprend, notamment via ces influences dance et dubstep. Une mélodie riche, avec des passages calmes, très bien travaillés et un refrain puissant, tout pouvant convaincre le public japonais.

Enfin, deux chansons sortent du lot selon moi. « Bari 5 ! » mélange pop-rock et évolue ensuite vers un style plus festive avec un refrain entraînant et très addictif. Les couplets restent rythmés et amusants et la mélodie reste très vite en tête. Quant à « Let It Go », le duo nous offre un titre innovant. Donghae et Eunhyuk garde ce côté électro-pop mais y ajoutent aussi des influences assez latines. On passe vite d’une ambiance lourde et électro à un côté plus séducteur du duo sur les passages aux influences latines. Le refrain est très addictif, possède un flow très efficace et une performance scénique reste très attendue.

Un opus japonais très prometteur pour le duo sud-coréen, à écouter de toute urgence ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *